Médiation et méditation, le cercle vertueux.

Anne Marion de Cayeux, avocat spécialiste en droit de la famille et médiateure nous partage son approche de la médiation éclairée d'un sens nouveau :

"Quand deux personnes sont en conflit, elles sont en ébullition émotionnelle (colère, peur, tristesse, sentiment d'impuissance... et mentale (recherche de la faute, recherche de solutions rapides).
Trois stratégies possibles se présentent :
- la violence : elle soulage émotionnellement mais risque de détruire l'autre.
- le renoncement : le calme revient, mais le risque est de se détruire soi.
- le tiers arbitre : il impose la solution et les deux risquent d'être détruits.
Et il y a médiation et plus généralemet la résolution amiable des conflits par la négociation raisonnée et le processus collaboratif.
Je m'y suis convertie. Ces pratiques nécessitent d'adopter une posture particulière d'ouverture, d'écoute et de bienveillance. La méditation m'a guidé pour trouver la modalité d'être comme avocat amiable et médiateur. J'ai voulu transmettre la richesse de ces deux processus et dire comment la méditation éclaire le sens de la médiation".

Laisser un commentaire

Fermer le menu